Skip to main content

ecrire un email

C'est quoi le problème?

Il y a un problème global: Les gens qui utilisent les emails ne savent pas utiliser les emails.

Un email c'est un message: du contenu. Ce contenu doit être lisible le plus rapidement possible.

Ecrire en HTML

Ecrire un message en HTML, c'est utiliser sont Outlook ou Thunderbird dans sa cofiguration par défaut.

Cela permet de faire des messages avec de la mise en forme, des couleurs, insérer des images,... Mais:

  • On ne sait pas comment le destinataire va lire le message, on ne sait donc pas si l'HTML est supporté et par principe on utilise le plus petit dénominateur commun.
  • Un message HTML prend trois fois plus de place au moins qu'un message en "texte brut", soit trois fois plus de bande passante (multiplié par les centaines d'aliases qu'on a dans une entrepise)
  • De nombreux utilisateurs gardent les messages sur le disque pour pouvoir effectuer des recherches, en augmentant la taille par 3 on augmente d'autant le temps de recherche. Sur les milliers de messages reçus des différents services d'une enterprise, c'est beaucoup.
  • Il est plus confortable et reposant de lire tous des messages formattés de la même façon que de devoir à chaque message s'adapter à des couleurs, des fonds, des polices,... différentes
  • En général, on respecte le choix de celui à qui on écrit. Plutot que d'imposer des couleurs et des polices de caractères au lecteur, on envoie le message en texte brut, et on laisse le soin au destinataire d'avoir choisi comment afficher le simple texte brut.

Répondre au dessus

Beaucoup de gens placent la réponse au dessus, sans raison valable.

Par exemple, soit le dialogue suivant:

R: Parce que ça renverse bêtement l'ordre naturel de lecture !
Q: Mais pourquoi citer en fin de message est-il si effroyable ?
R: Répondre au dessus de la citation
Q: Quelle est la chose la plus désagréable dans un message ?

En le lisant naturellement (du haut vers le bas), il n'a pas beaucoup de sens.

En le lisant anti-naturellement (du bas vers le haut), un cerveau en état de marche remarquera la similitude avec certaisn E-Mail qu'on a échangé il y a quelques minutes.
Un cerveau toujours en état de marche remarquera que la façon naturelle de lire est perturbé par le fait de répondre en haut.

Placer sa réponse au-dessus du message revient à couper la parole à l'interlocuteur. En effet, c'est ce qu'on lira en premier dans votre message.

De même, citer l'intégralité d'un message est superflu. Le message va être transporté sur de nombreux serveurs, un grand nombre de personnes vont télécharger ce message. Ils n'ont pas envie d'attendre une demi-heure (Tout le monde n'a pas une connexion 10Mbps) pour vous lire. Il vaut mieux être concis.

Donc quoi?

Arreter les E-mails en HTML et répondre en bas, intelligemment.

Si on souhaite que le destinataire fournisse l'effort de lire, il faut fournir l'effort d'écrire correctement.

Comments

Popular posts from this blog

npm run build base-href

Using NPM to specify base-href
When building an Angular application, people usually use "ng" and pass arguments to that invocation.
Typically, when wanting to hard code "base-href" in "index.html", one will issue:

ng build --base-href='https://ngx.rktmb.org/foo'


I used to build my angular apps through Bamboo or Jenkins and they have a "npm" plugin.
I got the habit to build the application with "npm run build" before deploying it.

But the development team once asked me to set the "--base-href='https://ngx.rktmb.org/foo'" parameter.

npm run build --base-href='https://ngx.rktmb.org/foo


did not set the base href in indext.html

After looking for a while, I found https://github.com/angular/angular-cli/issues/13560 where it says:
You need to use −− to pass arguments to npm scripts. This did the job!
The command to issue is then:

npm run build -- --base-href='https://ngx.rktmb.org/foo'

dockerfile multiline to file

Outputing a multiline string from Dockerfile
I motsly use a Dockerfile by sourcing from a base ditribution: CentOS or Debian.
But I also have a local mirror and would like to use it for packages installation.

Espacially on CentOS it is about many lines to write to the /etc/yum.repos.d/CentOS-Base.repo file.

Easiest way: one RUN per line The first method that comes in mind is to issue one RUN per line to write.
Here you are:

RUN echo "[base] " > /etc/yum.repos.d/CentOS-Base.repo RUN echo "name=CentOS-$releasever - Base " >> /etc/yum.repos.d/CentOS-Base.repo RUN echo "baseurl=ftp://packages-infra.mg.rktmb.org/pub/centos/7/base-reposync-7 " >> /etc/yum.repos.d/CentOS-Base.repo RUN echo "gpgcheck=0 " >>…

Project Lead NextGen Project

Jira, change project Lead in a Next-Gent project Atlassian has launched a new feature on Jira Cloud instances: Next-Gent project
Roles, Workflow and settings are not the same as in usual.
When one creates a Next-Gent project, the creator is the "Project Lead", and changin this is not straight:
How-to-change-project-lead-in-a-Next-Gen-ProjectHow-do-i-set-default-assignee-and-workflow-in-next-gen-projects Here is the mergeGet the ID of your project: say 10002Go to https://[account name].atlassian.net/secure/project/EditProject!default.jspa?pid=10002Set the project Lead